AMORETTI François

image

BIOGRAPHIE

Né en Provence, parmi les estampes de Hokusaï, François Amoretti dessine déjà des Monts Fuji sur les murs de sa maternelle. En dehors d’une violente passion pour l’art et les médias japonais, François raffole des histoires de princesses, et les contes de Madame d’Aulnoy resteront une de ses références. Avant même d’étudier les arts appliqués à l’Académie de Penninghen à Paris, François dessine déjà des jeunes filles à l’onirisme envahissant. Puis après quelques difficiles années parisiennes, il rejoint enfin son pays d’adoption : le Japon. Il y fait ses premières armes en tant qu’illustrateur pour différents magazines, au travers d’expositions et de concours (notamment le concours du musée d’arts contemporains de la ville de Tokyo, présidé par Yooko Tadanori). Là-bas, il rencontre aussi le mouvement Lolita et s’y intègre naturellement, devenant l’un de ses piliers. De retour en France, il rejoint l’atelier Gottferdom et découvre en Audrey Alwett une complice fidèle. Le mouvement Lolita arrive pour de bon en France et de plus en plus, François se voit confier l’organisation de défilés de mode lolita, de concerts de groupes japonais… C’est donc naturellement que Soleil décidera de signer avec cet illustrateur pas banal le beau-livre Gothic Lolita qui rend hommage à ces princesses d’aujourd’hui.
BIBLIOGRAPHIE

Gothic LolitaOne shot en 2009

Alice au pays des merveilles (Amoretti) One shot en 2010

Petit Chaperon Rouge (Le) (Soleil) One shot en 2010

Burlesque Girrrl en cours de 2012 à 2013

(AUT) Amoretti en cours en 2014

Romance de Mars One shot en 2014

Doggybags en cours en 2015

Destructeurs (Les) One shot en 2016