TERPANT Jacques

image

 

BIOGRAPHIE

L’illustrateur, dessinateur et peintre dauphinois est devenu un auteur complet de bande dessinée avec une nouvelle série inspirée de Jean Raspail, Sept Cavaliers. Passionné de BD depuis son tout jeune âge, Jacques Terpant passe par les Arts Décoratifs de Grenoble puis découvre une bande de copains à Saint-Etienne comme Yves Chaland, Luc Cornillon, Jean-François Biard et Michel Bellon, Francis Vallés ou Bruno Gaccio. Il réalise d’ailleurs son premier album Branle bas de combat en 1982 avec Luc Cornillon. Sa carrière se poursuit dans la publicité et l’illustration. En 1988, il réalise la Citadelle pourpre, première tentative de BD interactive chez Delcourt. Les projets BD se multiplient avec Christophe Tourette (le Céleste), Thierry Cailleteau (la Blessure du Khan) et surtout Philippe Bonifay (le Passage de la saison morte, Messara puis Pirates). Début 2008, il a publié chez Glénat un livre d’illustration de Contes et Légendes des Monts du Matin écrits par Patrick Bellier. Séduit par l’œuvre du romancier Jean Raspail, il a peint son portrait et l’a convaincu d’accepter l’adaptation d’un de ses romans en bande dessinée. Le premier tome des Sept Cavaliers est paru aux éditions Robert Laffont, propriétaire des droits et se poursuit chez Delcourt qui réimprimera le premier tome avec quelques dessins, une nouvelle couverture et des textes inédits. Les 45 planches du tome 2, le Prix du Sang, sont achevées à ce jour. Artiste d’une grande sensibilité, au trait particulièrement expressif et fort, Jacques Terpant soigne la mise en couleurs directe qui fait de ses cases de vraies tableaux.

BIBLIOGRAPHIE

Branle-bas de combat
New-York inferno
Céleste (Le)
Citadelle pourpre (La)
Fred au pays de la métallurgie
Passage de la Saison Morte (Le)
Blessure du Khan (La)
Chacal
Damien, l’histoire d’un diabétique
Triangle jaune (Le)
(AUT) Terpant
Messara
Pirates
Traque (La) (Glénat)
Château des femmes (Le)
Sept Cavaliers – La Saga des Pikkendorff
62 auteurs de Boulogne Dessiné
Royaume de Borée (Le) – La Saga des Pikkendorff
Capitaine Perdu